RealTime

[David Miscavige] a un cœur de lion. Il a beaucoup de fierté et de responsabilité dans tout ce qu’il fait. Et il ne mâche pas ses mots, il ne veut pas perdre de temps. Il mène les choses à bien.
Ray Kachatorian

Transcription de la vidéo :

Il y a une chose que j’ai toujours entendu dire M. Miscavige en coulisse c’est : « Vous devriez voir ma boîte de réception. » Il travaille simplement sans relâche. Je ne sais même pas... Je suis pas sûr qu’il dorme, mais il est a cent pour cent, tout le temps, à plein régime, pour s’assurer que la Scientology est telle que LRH l’avait prévue et pour la rendre accessible pour le public, pour qu’il puisse l’avoir et l’utiliser. Et il est la personne derrière tout ça.

J’ai été à ses côtés lors de célébration en public où les gens viennent le voir et il ne dit jamais : « Oh ! Je ne peux pas. Je ne peux pas vous parler. Il est toujours à l’heure. Il accorde du temps à tout le monde. Et ça pour moi c’est impressionnant, de pouvoir être le leader de notre Église et en même temps d’être un homme comme les autres.

Quand il dirige une célébration, où se prépare pour une célébration, il monte sur scène et parle à une large audience. Quand il est en train de parler au public, la manière dont il est en train de leur parler, il vous parlera exactement de la même façon. C’est la même personne. Il n’y a pas de mise en scène. Il n’embellit rien. Il est vraiment passionné. Il prend vraiment soin. Et vous avez la même sensation quand vous lui parlez face à face.

Je me suis rendu compte qu’il a un cœur de lion. Il a beaucoup de fierté et de responsabilité dans tout ce qu’il fait. Et il ne mâche pas ses mots, il ne veut pas perdre de temps, il mène les choses à bien. Comme un lion. Si vous voulez avoir un leader, vous voulez quelqu’un qui est là debout derrière vous et va vous soutenir. Il est le genre d’homme qui fait cela. Et je ne connais personne, je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui s’en rapproche, quand vous parlez de leaders il est au-dessus de tous ceux que je connais. Si certains des leaders du monde lui ressemblait ne serait-ce qu’un peu, le monde serait un endroit meilleur.